Identification

L'AMIE Notre Organisme

Historique

En 1969, l’idée de venir en aide aux enfants victimes de guerres et de catastrophes naturelles fermente dans la tête de deux jeunes hommes de La Pocatière. Marcel Roy et Pierre Richard, mettent sur pied le projet d'une aide médicale internationale. L’élan de générosité et de conviction des deux jeunes entraîne de nombreux donateurs à soutenir leur action humanitaire. Leur projet, après un bref passage en Haïti, débute en Asie du Sud-Est, par un support aux soins médicaux d’urgence aux enfants affectés par la guerre et la pauvreté.

Le premier service à voir le jour est celui des parrainages pour les enfants d’Asie en 1973. Il se répand rapidement dans d’autres pays du Tiers-Monde.

Sous l'instigation de Mme Madeleine Bélanger LeBlanc, de Marcel C. Roy et de Mme Thérèse Richard Pelletier, le 25 novembre 1974, l’organisation obtient officiellement une charte canadienne et devient L’AMIE Inc, L’Aide médicale internationale à l’enfance Inc. Dès 1978, L’AMIE entame des négociations avec le gouvernement canadien et le gouvernement du Québec pour favoriser l’accueil de réfugiés des camps du Sud-Est asiatique. Entre 1979 et 1985, L’AMIE accueille des centaines d’enfants réfugiés et encourage leur intégration au sein de familles d’accueil québécoises.

En 1982, l’Agence canadienne de développement international (ACDI) commence à soutenir les projets de développement communautaire débutés un an plus tôt par L’AMIE. D’autres programmes font également leur apparition,dont le service d’aide à la scolarisation des enfants défavorisés. L’organisation profite ensuite d’une expansion rapide. Le programme d’accueil aux enfants réfugiés élargira sa mission pour accueillir des adultes et familles. L’AMIE sera officiellement reconnue organisme d’accueil en 1987 par le Haut commissariat des Nations Unies. En 2003, L’AMIE donne son autonomie au Service d’accueil aux réfugiés.

Entre 1997 et 2000 se forme l’équipe de gestion permanente. Le nouveau siège social s’établit à Québec et l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) accueille L’AMIE parmi ses membres.

En 2001, L’AMIE élargit ses activités d’éducation et de sensibilisation en proposant des stages de coopération internationale aux jeunes québécois. En 2003, les stages Québec sans frontières naissent.

Aujourd’hui, les activités de L’AMIE sont consolidées en trois zones géographiques : l’Afrique, l’Amérique latine et l'Asie. Les pays desservis par les différents programmes de L’AMIE sont: Bolivie, Burundi, Cameroun, Haïti, Honduras, Madagascar, Malawi, Paraguay, Pérou, Philippines, République démocratique du Congo, République dominicaine, Rwanda, Sri Lanka.

Le premier service à voir le jour est celui des parrainages pour les enfants d’Asie en 1973. Il se répand rapidement dans d’autres pays en développement.

 

Mme Madeleine B. LeBlanc, présidente honoraire de L’AMIE en compagnie du Dr Roger Belleau, secrétaire et de M. André Jalbert, président du Conseil d’administration.

 

Mme Marianne Déziel, bénévole, est accompagnée d’enfants du Sri Lanka.

 

 
Faites un don